AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Shion [Suji]

AuteurMessage
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Le Shion [Suji]
Dim 24 Fév - 21:50
  
La nuisance sonore. Le rythme assourdissant. Ponctuez cela d'alcool à profusion.
Le Shion..


C'était toujours comme ça qu'on définissait ce club. On n'y venait pas passer son temps. La plupart des gens qui le fréquentait étaient comme moi, à la recherche du plaisir, quel qu'il soit. Certains groupes d'amis s'amusaient, mais en majorité, on rencontrait des personnes qui venaient trouver un partenaire d'un soir. Le Shion était réputé pour ça, bien qu'à la base il n'ait rien de plus ni de moins qu'un autre club. Je n'avais jamais su pourquoi on avait établi notre point de chute ici. C'était finalement presque une communauté qui s'était installée et qui se réunissait chaque soir. Et chaque soir, le même manège recommençait.


Ca faisait quelques temps maintenant que je venait y chasser moi-aussi. J'avais pris mes marques et étant un régulier assidu. Il était l'heure, et comme chaque fois, je ne manquai pas de passer au bar saluer le barman. Je commandai une boisson et nous échangeâmes quelques mots, rien de bien exceptionnel, des banalités, mais c'était devenu une routine incontournable. Il me parlai de ses clients et je lui racontait ce qui se passait au club où je travaillais. Puis, il était sans cesse rappelé par son travail et j'en profitai pour me tourner et regarder les autres clients. Il ne me fallut pas longtemps pour repérer certaines proies. Cette jeune femme, un visage angélique trahi par ses yeux enjôleurs ; ou encore ce jeune homme un peu plus loin, aux traits fins qui savait si bien se déhancher au rythme de la musique. Je vidai mon verre et souris au clin d’œil de mon "ami". Il me connaissait bien depuis le temps.


Plusieurs gars tournaient autour de la demoiselle, aussi je préférai me concentrer sur le jeune homme. Je l'approchai sans hésiter et me l'appropriai. Il ne semblait pas réticent, c'était parfait. Je devais à présent tester la marchandise pour être sûr de mon choix, ou alors aller chercher ailleurs. Celui-là était beau, et tout à fait à mon goût, mais il me semblait avoir bu un peu trop. Enfin, je saurai m'en accommoder bien sûr, ce n'était pas non plus comme si il était ivre mort. Nous ne nous parlions pas. C'était inutile, l'accord semblait déjà passé. Il se tourna pour me faire face et nous calions nos mouvements en parfaite synchronisation. Et tandis que chacun d'entre nous se faisait plus entreprenant, je lançai un bref coup d’œil à la salle. C'est là que je le vis. La 1ère fois, je crus halluciner. Puis, je le suivis du regard. Effectivement, je m'étais trompé, ce n'était pas Lui, ce ne pouvait pas être Lui. Mais son allure, ses mouvement et son regard, c'était pourtant son portrait craché. J'allais attendre un peu, observer pour voir de quelle façon je l'aborderais. Mais je ne voulais pas lâcher ma prise, au cas où il ne conviendrait pas.




Dernière édition par Kyôhei Takamiya le Mar 12 Mar - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : vingt ans
Profession : employé en librairie
Études : études d'art

Amour : Célibataire

Citation : L'apparence est le vêtement de la personnalité.

Ft. : Lee Nam Soo




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Lun 25 Fév - 1:10
  
Suji ne savait pas quoi faire, il s'ennuyait, il se sentait seul. Il ne savait pas pourquoi, ce soir ça n'allait pas vraiment. D'habitude il avait le sourire, d'habitude il arrivait à masquer sa tristesse mais ce soir non, ce soir ça n'allait pas. Le jeune homme était entrain de se balader dans la rue pour rentrer chez lui. Il était seul et ça ne lui plaisait pas vraiment, il était le genre à ne pas aimer la solitude. Il se perdait dans ses pensées lorsqu'un autre homme le bouscula sans faire exprès, Suji s'excusa avant de reprendre son chemin, emmitouflé dans sa veste. L'homme vint alors vers lui et passa un bras sur ses épaules, l'étudiant sursauta légèrement et tourna le regard vers l'inconnu qui lui suggérait de venir boire un verre. Il ne savait pas, il ne fréquentait jamais les endroit tels que les clubs ou bars. Il ne savait pas s'il devait accepter ou non. Malheureusement il n'eut pas le temps de répondre parce que l'homme l'entraînait déjà dans un club apparemment. Suji fit une légère moue il ne savait pas si c'était une bonne idée. Il ne pouvait pas deviner qui il allait rencontrer là dedans, surement que des gens qui sont là pour s'amuser, des habitués ? Des gens qui font la fête souvent, au moins plus souvent que lui ça c'était certain.

L'étudiant s'avançait alors dans cet endroit qui lui était inconnu, il découvrait un monde, un tout autre monde. Tous ces jeunes qui se mélangeait, c'était comme si rien en dehors de l'alcool et la séduction ne comptait. Ils semblaient ne pas se préoccuper de qui était qui, c'était un univers qui le dépassait. Alors, un peu perdu il s'avança jusqu'au bar et commanda un cocktail sans alcool. Il fit une légère moue lorsque l'homme qui l'avait ramené là se colla presque à lui, une grimace se dessina sur son visage et il l'éloigna doucement en souriant pour faire passer la pilule. L'étudiant alla ensuite s'asseoir dans un coin avec son verre, pff qu'est ce qu'il faisait là, vraiment, il ne savait pas. Peut être un acte désespéré parce que quelqu'un viendrait lui tenir compagnie ? Malheureusement il ne voulait pas de cet homme un peu trop vieux et pervers à son goût. Au fond, il avait peur de tout ça, ouais il avait peur et il se disait qu'il serait peut être mieux de fuir. Alors il bu son verre et se leva pour se diriger vers la sortie mais à ce moment on agrippa son poignet. Le jeune homme sursauta à nouveau et se tourna vers la personne qui venait de l'arrêter, celui qui se trouvait en face de lui devait avoir au moins trente ans, pourquoi le retenait il ? Il ne comptait tout de même pas s'amuser avec lui, enfin il en avait l'air. Suji déglutit et fit un léger sourire avant de reculer vivement, dans son mouvement il bouscula quelqu'un. Il fit une légère moue et regarda le jeune homme qu'il avait bousculé, le suppliant du regard. Enfin au fond il doutait que le jeune homme allait l'aider mais pourquoi ne pas essayer hein ? « Est ce que.. vous pouvez m'aider ? S'il vous plaît... » Il n'avait pas parlé très fort, juste assez pour que le blond l'entende. Et le vieil homme tentait encore de l'attirer vers lui. Non vraiment, il savait pourquoi il ne venait jamais en club, l'étudiant était au bord des larmes, plutôt ridicule mais qu'importe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-p.easyforum.fr
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Mar 26 Fév - 6:18
  
Visiblement, je n'étais pas le seul à avoir repéré le jeune homme. Je ne savais pas dire ce qui m'attirait chez lui. Il n'avait rien de ceux que j'avais l'habitude de fréquenter, rien d'aguicheur. Il n'avait pas l'air à l'aise. Qu'est-ce qu'il faisait là dans ce cas ? Sans doute sera-t-il rejoint par des amis, ils avaient rendez-vous. Je le vis s'asseoir au bar, et commander quelque chose. Je reportai alors une partie de mon attention à mon partenaire pour qu'il ne se lasse pas d'être délaissé. Mais malgré tout, je regardai bien vite à nouveau vers l'autre garçon. A présent, un type s'était approché et tentait sa chance. Il avait l'air plus vieux que nous, et bien entreprenant. Il n'était pas repoussant cependant, alors s'il le rejetait, c'est que ce garçon ne semblait pas être venu ici pour trouver quelqu'un. Ou alors ses critères étaient très sélectifs.


Il se déplaça dans la salle avec son verre. Je me déplaçai moi aussi, toujours accompagné. Je voulais passer inaperçu. Mon partenaire se colla plus à moi, m'arrachant un léger gémissement lorsqu'il frotta son bassin au mien. Je nichai mon visage au creux de son cou, sans jamais quitter le brun qui s'était assis à l'une des tables un peu plus au fond. Peut être pensait-il se faire oublier là-bas ? Ses yeux ne cessaient de parcourir la salle. Et le temps passait mais aucun ami ne semblait le rejoindre. Il perdit patience et se dirigea rapidement vers la sortie. Surpris, je ne régis pas immédiatement. A vrai dire, je ne savais même pas si je voulais vraiment le suivre. J'avais une bonne prise, et je n'avais plus autant le goût de jouer qu'avant, je ne voulais pas prendre de risque. Au moment où il allait passer derrière moi, un autre homme, lui aussi plus âgé, agrippa son poignet. Dans sa précipitation pour se dégager et se sauver, il tira si fort qu'il partit en arrière et me heurta. Peu importait la raison, je n'aimais pas être bousculé. Mais ses yeux abattirent toute colère en moi. Il était là, juste devant moi, me suppliant de l'aider.


« Est ce que.. vous pouvez m'aider ? S'il vous plaît... »

Une toute petite voix, que je n'aurais pu entendre si il avait été juste un peu plus loin. Et voyant que son vis à vis rappliquait rapidement, je ne perdis pas de temps. Je passai mon bras autour de ses épaules, le tenant bien contre moi, et prenant un air amical, je lançai joyeusement


« Ah te voilà ! Je t'avais pas vu. Ça fait longtemps que tu attends ? »

Et alors que l'homme nous avait rejoint, je levai les yeux vers lui, et le dévisageai. Je me tournai vers mon "ami" et lui demandai naturellement


« Tu le connais ? »

Je n'avais pas besoin de sa réponse, je la connaissais déjà. Alors, je resserrai ma prise autour du jeune homme, avec possessivité, et défiai mon "rival" de me le prendre. Sans plus attendre, j'entrainais le brun à ma suite, Je jetai un coup d’œil furtif en direction de mon partenaire, qui n'avait pas semblé aimer que je l'abandonne pour un petit nouveau. Mais il ne se laissa pas abattre et retourna à ses occupations. Il savait qu'il trouverait quelqu'un d'autre. J'entrainais mon nouvel "ami" à une autre table, au fond de la salle, à l'opposé de celle où il se trouvait. Je le forçai à s'asseoir à mes côtés mais je l'ignorai un instant, me contentant de regarder la salle avec attention. L'autre ne nous avait pas suivi. Je me détendis et regardai enfin le jeune homme.


« Qu'est-ce que tu fais ici ? »

Une 1ere approche un peu brusque, j'étais bien d'accord. Mais je ne comprenais pas ce qui avait pu pousser ce jeune homme, timide et visiblement peu familier de ce genre d'endroit, à y mettre les pieds, seul qui plus est. J'appelai au même instant le serveur pour nous apporter 2 boissons que je choisis au hasard et plantai dès lors mon regard dans celui du brun.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : vingt ans
Profession : employé en librairie
Études : études d'art

Amour : Célibataire

Citation : L'apparence est le vêtement de la personnalité.

Ft. : Lee Nam Soo




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Sam 9 Mar - 20:22
  
Suji se demandait encore ce qu'il faisait là, franchement, lui qui n'allait jamais dans ce genre d'endroit. Pourquoi est ce qu'il s'était laissé entraîner hn ? La peur ? La solitude ? Le fait de ne pas vouloir repousser un homme à moitié bourré ? Il n'en savait rien mais une fois dans ce lieu qui lui était inconnu il s'était sentit mal à l'aise, très mal à l'aise. Ce n'étais pas son élément loin de là, alors qu'est ce qu'il venait se perdre là dedans. Le jeune homme s'était d'abord fait abordé au bar et il avait fuit, rapidement. Il s'était ensuite réfugier au fond de la salle à une table, dans un coin. Peut être que là on l'oublierait. Mais après réflexion il se trouvait stupide à rester dans cet endroit qu'il n'aimait pas, un endroit qui lui faisait peur, tout cs gens qui n'étaient pas comme lui, ils appelaient tous à la débauche, à boire de l'alcool encore et encore. Suji n'était pas de ce genre, en réalité tout ça l'effrayait. Et alors qu'il tentait de sortir en passant à travers la foule, on attrapa à nouveau son poignet, et vivement il s'était reculé, fonçant droit dans quelqu'un. Au lieu de s'excuser au près du jeune homme il le supplia de l'aider à ce que l'autre homme le laisse tranquille. Il sursauta intérieurement lorsque le blond passa son bras sur son épaule avant de s'adresser à lui de façon joyeuse. Suji fit un sourire timide. C'est alors que l'homme rappliqué et son .. comment pouvait il dire ? Son sauveur lui demanda s'il connaissait l'homme face à eux, Suji fit un non de la tête et évita à tout prix le regard de l'autre homme.

Sans qu'il ne s'y attende le brun fut entraîné à travers la salle pour se retrouver à nouveau assit à une table, à l'opposé de la où il voulait se rendre : la sortie. Il fit une moue et ne dit rien, se repliant légèrement sur lui même. Le jeune homme tourna ensuite le regard vers le blond qui semblait être beaucoup plus habitué que lui à ce genre d'endroit. Il déglutit à la question du jeune homme, tsh.. bonne question. Il se l'était posé dés le moment où il avait mit un pied dans cet endroit. Il ne dit rien puisqu'un serveur vint prendre commande, il n'avait pas vraiment écouté ce qui avait été commandé, peut être que l'autre jeune homme allait le souler. À cette idée stupide il eut envie de rire, il regardait trop de film. Suji leva ensuite le regard vers son sauveur et baissa finalement les yeux avant de répondre « Je.. je sais pas.. y a un vieux dans la rue qui m'a embarqué et.. et voilà.. » il soupira avant de se rappeler qu'il n'avait toujours pas remercié son interlocuteur. Il osa alors un regard et reprit « euhm.. Merci de m'avoir aidé.. et désolé de t'avoir bousculé.. » il fit une loue discrète, il n'était définitivement pas à l'aise. Le serveur vint alors pour rapporter les boissons, l'étudiant obsrva le verre qu'il avait face à lui. Il l'examina sous toutes ses formes, ne sachant pas vraiment ce que c'était, faut dire qu'on y voyait pas grand chose ici. Il leva à nouveau le regard vers le blond à côté de lui et osa une question quelque peu stupide « mh.. c'est quoi ? Comme boisson.. » Ah, il se sentait ridicule mais tant pis pour lui, il n'avait qu'à pas mettre les pieds dans cet endroit.

Moooh sorry pour le retaaaard T.T j'espère que ça ira ><

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-p.easyforum.fr
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Mar 12 Mar - 20:42
  
[Pas de soucis, prends ton temps pour répondre ^^ Je prends mon mal en patience ^^]

« Je.. je sais pas.. y a un vieux dans la rue qui m'a embarqué et.. et voilà.. »

Je ne le quittai pas des yeux, sérieux. Jusqu'à ce qu'il me réponde. Je tombai le masque. Je ne pus me retenir de sourire, allant même jusqu'à rire un peu. C'était évidemment de la pure moquerie, mais pas bien méchante. Allons, il suivait n'importe qui il croisait dans la rue ? Enfin ! Mais alors que j'allais répliquer, il ne m'en laissa pas le temps


« euhm.. Merci de m'avoir aidé.. et désolé de t'avoir bousculé.. »
« Pas d'quoi. Ce type n'avait pas l'air d'être ton genre » lui répondis-je avec un clin d’œil.

Ce garçon était amusant, à ses dépens, mais il me plaisait. Je continuai de le dévisager. Non, vraiment, il ne lui ressemblait pas physiquement, de visage tout au moins. Mais dans l'attitude, il y avait une petite ressemblance. Il fallait croire que j'étais attiré par ce genre de garçons, qui l'eût cru ! En y pensant, je soupirai et me laissai tomber en arrière sur le dossier du fauteuil. Mais je n'eus pas plus le temps de m'apitoyer sur mon pauvre sort que le serveur revenait déjà. J'adorais ce type, très efficace, et un cul à tomber ! Je payai et laissai le pourboire en souriant comme toujours. J'attrapai mon verre et avant de l'amener à mes lèvres, je sentis que le jeune homme hésitait. Je le regardais analyser le verre et je reposai le mien pour l'observer dans son examen. Il était très amusant de le regarder. A nouveau, mon sourire malicieux s'installa tandis que je me retenais de rire lorsqu'il me demanda si innocemment


« mh.. c'est quoi ? Comme boisson.. »

Je me rapprochai de lui. Je voulais le mettre plus à l'aise, sinon il allait m'échapper. Et quelque chose en moi voulait le garder. En me penchant près de lui, je répondis doucement


« T'inquiète, c'est un cocktail avec peu d'alcool. J'ai pris ce qu'il y a de moins fort. Tu peux y aller sans problème »

Et pour lui montrer qu'il n'avait rien à craindre, je bus mon verre en premier. Bon ok, je mentais un peu. C'était plus fort que je ne lui laissai croire. Même si ça ne suffirait pas à le saouler, j'espérais que ça le détendrait un peu. Puis, j'attendis quelques secondes et repris


« Alors comme ça, un gars t'abordes dans la rue, te propose de venir avec lui et toi tu le suis docilement ? SI je te demandais de venir avec moi, tu le ferais ? »

Je ne voulais pas être méchant avec lui, ce n'était pas du tout mon intention. Alors j'essayais de passer ce sujet sur le thème de la rigolade, bien que l'humour n'était pas vraiment mon fort. Même si je lui faisais des reproches, c'était juste pour lui faire la leçon. Bien sûr, ce n'était pas à moi de le faire, mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Il avait eu de la chance d'arriver ici et de tomber sur moi finalement. Bien que j'aie aussi des plans dont j'espérais qu'il ferait partie à présent, je savais que je ne représenterai pas un danger pour lui, contrairement aux autres types qui s'enfilaient l'alcool et la drogue sans compter. Moi j'avais donné, alors maintenant, non merci, je fuyais. Ma dépendance n'était pas nuisible pour la santé, si on restait attentif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Lun 1 Avr - 18:01
  
[Up ?]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : vingt ans
Profession : employé en librairie
Études : études d'art

Amour : Célibataire

Citation : L'apparence est le vêtement de la personnalité.

Ft. : Lee Nam Soo




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Mar 2 Avr - 22:53
  
Suji s'était senti ridicule après avoir dit la vérité. En fait, il suffisait de voir le visage de son interlocuteur pour savoir que le fait d'avoir bêtement suivant un homme dans ce genre d'endroit était idiot. Il était évident que le blond se moquait de lui et le jeune homme fit une légèrement moue avant de reprendre la parole pour le remercier et s'excuser de l'avoir bousculé. Sa réponse ne le fit pas vraiment vivre, non, c'était pas son type d'homme, enfin.. Suji ne savait même pas dire qu'est ce qui pouvait être son type alors.. il ne répondit que pas un faible sourire. Il observa le blond un moment, ce jeune homme avait l'air sur de lui, comme s'il savait ce qu'il voulait et qu'il pouvait l'obtenir à la minute où il le voulait. Mais Suji préféra ne pas continuer ses constatation parce qu'il ne connaissait même pas cet homme, il lui avait sauvé la vie, rien de plus. Enfin, c'était déjà quelque chose d'assez.. important.

Avant qu'ils n'aient pu continuer leur conversation qui n'en était pas vraiment une, le serveur leur rapporta à boire. Suji resta un moment à fixer son verre sans pouvoir déterminer ce qu'il contenait. Il se risqua alors à demandé au blond ce que c'était comme boisson. Il savait très bien qu'il allait paraître ridicule à nouveau, mais il n'était vraiment pas habitué à ce genre d'endroit. Il n'était pas non plus habitué à ce qu'on l'approche autant et sursauta intérieurement lorsque son interlocuteur e rapproche tout près de lui. Il le regarda avant de baisser les yeux sur le verre, se demandant si ce qu'il disait était vrai, ou si c'était juste pour qu'il boit. L'étudiant inspira alors avant de prendre le verre, il tourna le regard vers on 'ami' qui bu le sien cul sec. Bon, ça n'avait pas l'air si fort que ça. Quoique, ça ne voulait rien dire, si l'autre jeune homme était habitué à ce genre de lieu; alors il devait plutôt bien tenir l'alcool contrairement à Suji qui lui, ne buvait jamais, ou très rarement lors des fêtes familiales.

Suji finit par boire lui aussi son verre d'une traite, chose qu'il regretta rapidement, c'était trop fort pour lui. Il toussa légèrement et reposa le verre. Il tourna ensuite le regard vers le blond qui lui adressa à nouveau la parole. Aha, encore de la moquerie, ou bien, une leçon de vie. Suji soupira et baissa les yeux. « J'aurai pas du le suivre, ce vieux pourri, mais j'm'ennuyait et j'suis pas trop.. Enfin.. J'suis un peu perdu en ce moment. » D'un coup il réfléchit à la dernière question et déglutit, il le fixa « Euhm.. Je ne sais pas, si c'est une bonne idée.. Je veux dire.. Je.. » L'étudiant ne savait plus trop ni ce qu'il disait, ni e qu'il faisait. Il n'avait rien mangé de la journée et tout c qu'il avait bu, c'était ce pauvre verre d'alcool trop fort pour lui. En somme, il était légèrement saoul. Il se demandait ce que ce jeune homme pouvait bien lui trouver, qu'est ce ce qu'il lui voulait au final.. on offre pas un verre sans rien vouloir en échange, à un inconnu, n'est ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-p.easyforum.fr
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
Mer 3 Avr - 18:00
  
« J'aurai pas du le suivre, ce vieux pourri, mais j'm'ennuyais et j'suis pas trop.. Enfin.. J'suis un peu perdu en ce moment.»

Je compris rapidement que j'avais fait comme une erreur en lui parlant comme je l'avais fait. De quel droit je me permettais de faire la leçon à quelqu'un d'autre ? D'un coup, toutes mes erreurs me revinrent en mémoire et je perdis mon sourire instantanément. A ce rythme, j'allais réellement regretter d'avoir parlé. Mais le jeune homme ne m'en laissa pas l'occasion puisqu'il avala le contenu de son verre en une traite. Je n'en revenais pas. Il ne doutais de rien celui-là ! Alors le jeune homme enchaîna


« Euhm.. Je ne sais pas, si c'est une bonne idée.. Je veux dire.. Je.. »

Euh.. Là, je devais avouer que je ne comprenais rien à ce qu'il me racontait. Je voulais bien croire qu'il n'avait pas l'habitude de boire, mais de là à se retrouver presque saoul après avoir bu uniquement ce verre, pourtant peu alcoolisé. Qu'est-ce que je devais faire ? D'un coté, je pourrais aisément retourner la situation à mon avantage et en profiter. Je me contentai alors de le regarder avec incompréhension et demandai doucement, avec une voix douce


« Haha, je comprends pas ce que tu racontes. Mais si ca peut te rassurer, je ne suis pas dangereux. Et je me demandais, comment tu t'appelles ? Moi, c'est Kyôhei. Appelle moi Kyô» ajoutai-je avec un nouveau clin d'œil, essayant de le mettre plus en confiance.

Je ne voulais plus penser à lui en tant que "toi", ou "il". Un prénom c'était pas grand chose quand même. Je pensais pouvoir détourner sa méfiance en le faisant parler. Pour ça, j'allais profiter des effets de l'alcool, en espérant qu'il n'ait pas l'alcool triste.. Pendant ce temps, je fis signe au serveur de ramener quelque chose à boire. De l'eau, un jus de fruit ou un soda devraient faire l'affaire, je lui laissait le soin du choix. A son retour, je le remerciait d'un bref clin d'oeil. Qu'on ne s'y méprenne pas, ce n'était pas de la drague, je me refusais à nouveau à une seconde aventure avec mes partenaires.. Mais je le conseillais vivement, c'était un très bon coup ! Enfin, peu importait finalement. Celui qui m'intéressait à l'heure actuelle, c'était ce jeune brun qui ne savait pas quoi faire. J'aurais bien pensé à l'inviter sur le dance floor, mais je préférais attendre que l'alcool le déride un peu plus. Je prenais le risque d'aggraver ou non la situation. Mais tant que je n'en saurais pas plus sur son attitude, je ne pourrais rien tenter.

Je profitai de notre promiscuité pour le regarder plus en détails. C'était vraiment un beau garçon et jestiao qu'il devait avoir à peu près mon âge. J'evitai de le fixer trop intensément pendant une longue durée, il n'y avait rien de pire pour rendre les gens mal à l'aise, mais je me retenais de lui sauter dessus dans l'instant j'étais tellement faible face au plaisir... Je me demandais malgré tout ce qui pouvait bien se passer dans sa tête. Pourquoi il n'essayait pas de partir si cet endroit lui déplaisait. Est-ce qu'il n'osait pas ? Ou alors peut être ressentait-il déjà un certain intérêt pour moi qu'il ne s'expliquait pas lui-même ? Quoi, moi égocentrique ? Si peu... Malgré tout je devais me faire à l'idée que la première solution était la plus envisageable..

[10.04 : j'ai un peu édité la fin ;) ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






Message Sujet : Re: Le Shion [Suji]
  


Revenir en haut Aller en bas

Le Shion [Suji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Suji-pai
» [TNT Academie] Premieres dates
» [Discussion] Cardfight!! Vanguard G
» Defense: beatori, suji ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Flower Four - Résurrection ::  :: Quartier Kabukichô :: Bars & Discothèques-